> accueil > Le plerinage 2008 > Le rit dominicain

Le rit dominicain


La Fraternit Saint-Vincent-Ferrier utilise le rit dominicain, en vertu dun indult du Saint-Sige. Cest lune des formes traditionnelles du rit latin. Lorsquen 1570, saint Pie V restaura le rit romain connu sous son nom et le rendit obligatoire pour les latins, il autorisa tous les rits qui pouvaient prouver une anciennet de plus de 200 ans. Ainsi ont pu se maintenir les rits propres de certains diocses (Lyon, Milan, Tolde) et de certains ordres religieux (Chartreux, Carmes, Dominicains). Remarquons que ces religieux disaient toujours la messe dans le rit de leur Ordre, mme dans le ministre paroissial.

Le cardinal Ratzinger a souvent soulign combien cette diversit ntait pas contraire la lesprit de la liturgie, mais quelle manifestait les richesses des traditions liturgiques de lEglise dOccident : Personne ne sest jamais scandalis, disait le futur pape, que les dominicains, souvent prsents dans nos paroisses, ne clbraient pas comme les curs, mais avaient leur rite propre. Nous navions aucun doute, que leur rite ft catholique autant que le rite romain, et nous tions fiers de cette richesse davoir plusieurs traditions diverses. (Cardinal Ratzinger, Les dix ans du Motu proprio Ecclesia Dei, in La Nef, n 89, 1998, p. 20.)

Le rit dominicain est lhritier des usages des basiliques romaines et on a pu dire quil tait plus romain que celui impos par saint Pie V : Malgr les modifications apportes au cours des derniers sicles, affirme lauteur dune Initiation la liturgie, la mtropole de Lyon, lOrdre des Chartreux et celui des Dominicains possdent des liturgies plus authentiquement romaines que celle qui porte aujourdhui ce nom. (R.P. Dalmais, o.p., Initiation la liturgie, Descle de Brouwer, Paris, 1958, pp. 221-222)

Les particularits du rit dominicain porte sur les parties de la messe qui se sont fixes plus tardivement, les prires prparatoires au bas de lautel, le rit de loffertoire en une seule prsentation des oblats, lcartement des bras aprs la conscration, le baiser de paix, la communion du prtre ; de mme pour les encensements et les tons du chant.

La messe solennelle est splendide. Elle diffre surtout de la messe romaine, par le rle du diacre et du sous-diacre (qui se lavent liturgiquement les mains avant leurs principales fonctions), les amples mouvements symtriques des ministres et le remplissage du calice la banquette.

Quelles sont les diffrences pour les fidles ? A la messe solennelle, elles sont minimes :
- on ne rpond pas Deo gratias la fin du chant de lptre ;
- la fin de lvangile, on ne rpond pas Laus tibi Christe, mais on se signe en mme temps que le diacre ;
- on ne rpond rien lOrate fratres.

> accueil > Le plerinage 2008 > Le rit dominicain