Notre-Dame de Chrétienté - pèlerinage de Pentecôte de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres

     

Le pèlerinage 2018



Agenda

  • 26 - 27 mai 2018
    Forum "Jésus le Messie" à Paris: La Bonne Nouvelle du Christ annoncée aux musulmans.
  • samedi 26 mai 2018
    5 ans de la Librairie de l'Enfant-Jésus à Toulon
  • jeudi 31 mai 2018
    Fête du Très Saint Sacrement - Messe d'action de Grâce pour le Pèlerinage en l'église Sainte Odile (Paris) à 19h30.
  • 21 - 24 juillet 2018
    27ème Université d'été de Renaissance Catholique près du Puy du Fou
  • Retraites 2017-2018
    Calendrier des retraites proposées par les communautés qui accompagnent le pèlerinage

Voir tout » l'agenda.
Voir tout » l'historique de l'agenda.




> accueil > Le pèlerinage 2007 > Allocution du président à Chartres

Allocution du président à Chartres le 28 mai 2007


Amis pèlerins, marcheurs de Dieu, dear pilgrims, chers enfants et pastoureaux, chères familles,

Cà y est ; nous voilà arrivés une vingt-cinquième fois ! Débordants de joie et de paix ! De la joie et de la paix de Dieu qui donnent envie de Dieu et que seules la prière et la pénitence savent faire naître en nos cœurs. Cet après-midi encore, elles illuminent Chartres. Tant et si bien que depuis 25 ans, ce n’est plus la muraille de Chine qui se voit du Ciel mais la route de Chartres.

La chrétienté c’est déjà çà : la joie et la paix sur terre. Car la chrétienté c’est une cité bien terrestre mais où l’on touche déjà aux joies célestes.

Comme nous l’enseigne le Pater que la volonté paternelle révélée par Jésus dans les évangiles soit faite, que le règne de Dieu soit instauré aussi sur terre, et enfin que le nom même de Notre Père soit sanctifié publiquement comme nous le faisons depuis trois jours.

Voilà le modèle de chrétienté qui est l’objet de notre espérance et que nous aspirons à renouveler en notre temps. Car si ce qui compte c’est le salut des âmes, la chrétienté est une cité terrestre où sont vécues les recommandations évangéliques du Christ.

Notre Dame est la véritable fondatrice de notre pèlerinage. Il y a vingt-cinq ans, Elle a inspiré quelques chrétiens du centre Charlier. En 1983, Elle lançait cette marche de trois jours de prière et de pénitence pour que France, pour que Chrétienté continuent.

Amis pèlerins de Chartres, la période électorale que nous vivons en France, montre combien le peuple chrétien est minoritaire en cette terre de France, pourtant première nation née chrétienne et à ce titre fille aînée de l’Eglise. Toutefois au nom de l’association Notre Dame de Chrétienté et en tant que nouveau président, je tiens à souligner quelques signes d’espérance qui sont autant de raisons pour nous engager davantage.

Ces signes d’espérance, je les soulignerai à travers les remerciements que je formule maintenant. Actions de grâce et Alléluias vont à la Providence divine qui nous guide et nous soutient ; et de même à Notre Dame, notre reine ! Reconnaissance et gratitude filiales à notre sainte mère l’Eglise et à notre bien-aimé souverain pontife le pape Benoît XVI pour les indulgences plénières accordées et le message de bénédiction papale qui sera lu par Mgr Pansard ! Reconnaissance et gratitude filiale aussi à Mgr Pansard, évêque de Chartres qui nous accueille généreusement, nous honore de sa présence et qui, avec M. l’abbé Aubert, recteur de cette cathédrale, a facilité l’ostension du voile de Notre Dame ! De même nos sentiments de piété filiale vont aux communautés, prêtres, séminaristes et religieux qui nous accompagnent sur la route et dans la vie. Nos remerciements vont également aux fondateurs et aux continuateurs qui nous ont amené à ce jubilé, avec une mention spéciale pour leurs proches, conjoints et familles qui se sacrifient dans l’ombre. A vous chers pèlerins de Chartres, marcheurs ou des soutiens, et à tous nos amis qui prient au loin, un grand merci.

Cette diversité et cette complémentarité montre combien nous faisons partie de l’Eglise et combien une vie arrosée à la source de la Tradition est vivace, est pleine de vitalité et de jeunesse.

Mes derniers remerciements serviront de transition. Au moment où la palme d’or du festival de Cannes vient d’être remise à un film qui prône l’avortement, ils vont encore à notre saint père Benoît XVI pour nous avoir livré les clefs de discernement politique pour reconstruire une cité catholique (la vie, la famille et l’éducation), et à sa suite les évêques dont les voix se sont élevées au-dessus du bruit médiatique pour éclairer nos consciences. Avec l’émergence de ces voix et de ces repères, nous fidèles chrétiens et plus encore nous pèlerins de Chartres avons une feuille de route qui nous oblige. Nous avons le devoir de nous lever et de nous unir derrière eux pour reconstruire.

La chrétienté ne se décrète ni ne se vote. La construction de la Chrétienté se fait avec persévérance, jour après jour. Elle se communique progressivement par contagion et par capillarité. Nos armes sont l’exemple, la bonté, la justice, la miséricorde, la délicatesse, la bienveillance, l’accueil, l’écoute et surtout la joie et la paix de se savoir sauvé. C’est le résultat d’une grande bataille inachevée, somme de petites batailles, toutes indispensables et complémentaires. Batailles individuelles, batailles à l’échelle de communautés ou au niveau national : toutes comptent.

Pèlerins de Chartres, marcheurs de Dieu, voulez-vous du règne du Christ ? Voulez-vous du règne social de Notre Seigneur Jésus Christ ? Alors amis pèlerins, après l’envoi de cette messe, ne quittez pas ce parvis avec seulement la joie de ces 3 jours et la conscience d’un devoir bien accompli. Non, quittez ce parvis, avec la conscience du devoir à accomplir et que vous allez maintenant remplir. Quittez ce parvis avec la ferme intention d’en faire davantage, jusqu’au don de soi si Dieu le demande. Soyez témoin du XXIème siècle, engagés dans la cité, missionnaire auprès des pauvres de Dieu, martyre s’il le faut. Alors seulement la mission sera le fruit de notre charité. Car si nous ne sommes ni meilleur ni pire que nos frères, nous n’en sommes pas moins des privilégiés de Dieu et de Marie pour avoir été appelés à prier et à souffrir trois jours à la suite de Péguy.

Avant de conclure, j’invite les consécrants qui n’ont pas pu se consacrer hier soir, à le faire après la messe devant Notre Dame du pilier. Je vous invite tous le 8 décembre prochain à Villepreux en région parisienne pour fêter notre vingt-cinquième anniversaire.

Et maintenant mes amis, je vous laisse assister à cette messe, à ce cœur à cœur intime avec Dieu Lui-même. Il nous faut être l’âme tournée vers le Ciel, les pieds sur terre et le cœur en trait d’union. Car pour que France pour que Chrétienté ressuscitent, il nous faut des héros et aussi des saints, donc des saints héroiques.


A few words in English

Dear pilgrims from so many countries, let me give you a few words. After three days of prayers and penance, we are finally in the cathedral, full of Joy and Peace, two gifts from God. That’s already Christianity: our feet on Earth, our minds full of heavenly Joy, our heart in between.

I have just expressed our thanks to those who have made this pilgrimage possible, and to you, pilgrims, too, for having been with us. My last thanks are for our Pope, Benedict XVIth. who recently, has clearly expressed the three non-negotiable keys to start rebuilding Christianity: Life, Family, Education.

Dear pilgrims, do we want the reign of our Lord Jesus-Christ ? We do mean His social reign. If yes, after these three days, do not leave this cathedral thinking that you have accomplished something, but that you will have to accomplish. Leave with the firm intention to do more, to become real heroes, we mean saints.

Have a safe return to your countries.

Olivier de Durat
Président de l'association




> accueil > Le pèlerinage 2007 > Allocution du président à Chartres

accueil plan du site presse accès membres dons
2247617 visiteurs © Copyright 2017 - www.nd-chretiente.com mail: facebook twitter
Notre-Dame de Chrétienté 191 avenue du Général Leclerc 78220 Viroflay - Tél: 01.39.07.27.00 - Fax: 09.57.48.16.33