> accueil > Le plerinage 2007 > Allocution du prsident Chartres

Allocution du prsident Chartres le 28 mai 2007


Amis plerins, marcheurs de Dieu, dear pilgrims, chers enfants et pastoureaux, chres familles,

C y est ; nous voil arrivs une vingt-cinquime fois ! Dbordants de joie et de paix ! De la joie et de la paix de Dieu qui donnent envie de Dieu et que seules la prire et la pnitence savent faire natre en nos curs. Cet aprs-midi encore, elles illuminent Chartres. Tant et si bien que depuis 25 ans, ce nest plus la muraille de Chine qui se voit du Ciel mais la route de Chartres.

La chrtient cest dj : la joie et la paix sur terre. Car la chrtient cest une cit bien terrestre mais o lon touche dj aux joies clestes.

Comme nous lenseigne le Pater que la volont paternelle rvle par Jsus dans les vangiles soit faite, que le rgne de Dieu soit instaur aussi sur terre, et enfin que le nom mme de Notre Pre soit sanctifi publiquement comme nous le faisons depuis trois jours.

Voil le modle de chrtient qui est lobjet de notre esprance et que nous aspirons renouveler en notre temps. Car si ce qui compte cest le salut des mes, la chrtient est une cit terrestre o sont vcues les recommandations vangliques du Christ.

Notre Dame est la vritable fondatrice de notre plerinage. Il y a vingt-cinq ans, Elle a inspir quelques chrtiens du centre Charlier. En 1983, Elle lanait cette marche de trois jours de prire et de pnitence pour que France, pour que Chrtient continuent.

Amis plerins de Chartres, la priode lectorale que nous vivons en France, montre combien le peuple chrtien est minoritaire en cette terre de France, pourtant premire nation ne chrtienne et ce titre fille ane de lEglise. Toutefois au nom de lassociation Notre Dame de Chrtient et en tant que nouveau prsident, je tiens souligner quelques signes desprance qui sont autant de raisons pour nous engager davantage.

Ces signes desprance, je les soulignerai travers les remerciements que je formule maintenant. Actions de grce et Allluias vont la Providence divine qui nous guide et nous soutient ; et de mme Notre Dame, notre reine ! Reconnaissance et gratitude filiales notre sainte mre lEglise et notre bien-aim souverain pontife le pape Benot XVI pour les indulgences plnires accordes et le message de bndiction papale qui sera lu par Mgr Pansard ! Reconnaissance et gratitude filiale aussi Mgr Pansard, vque de Chartres qui nous accueille gnreusement, nous honore de sa prsence et qui, avec M. labb Aubert, recteur de cette cathdrale, a facilit lostension du voile de Notre Dame ! De mme nos sentiments de pit filiale vont aux communauts, prtres, sminaristes et religieux qui nous accompagnent sur la route et dans la vie. Nos remerciements vont galement aux fondateurs et aux continuateurs qui nous ont amen ce jubil, avec une mention spciale pour leurs proches, conjoints et familles qui se sacrifient dans lombre. A vous chers plerins de Chartres, marcheurs ou des soutiens, et tous nos amis qui prient au loin, un grand merci.

Cette diversit et cette complmentarit montre combien nous faisons partie de lEglise et combien une vie arrose la source de la Tradition est vivace, est pleine de vitalit et de jeunesse.

Mes derniers remerciements serviront de transition. Au moment o la palme dor du festival de Cannes vient dtre remise un film qui prne lavortement, ils vont encore notre saint pre Benot XVI pour nous avoir livr les clefs de discernement politique pour reconstruire une cit catholique (la vie, la famille et lducation), et sa suite les vques dont les voix se sont leves au-dessus du bruit mdiatique pour clairer nos consciences. Avec lmergence de ces voix et de ces repres, nous fidles chrtiens et plus encore nous plerins de Chartres avons une feuille de route qui nous oblige. Nous avons le devoir de nous lever et de nous unir derrire eux pour reconstruire.

La chrtient ne se dcrte ni ne se vote. La construction de la Chrtient se fait avec persvrance, jour aprs jour. Elle se communique progressivement par contagion et par capillarit. Nos armes sont lexemple, la bont, la justice, la misricorde, la dlicatesse, la bienveillance, laccueil, lcoute et surtout la joie et la paix de se savoir sauv. Cest le rsultat dune grande bataille inacheve, somme de petites batailles, toutes indispensables et complmentaires. Batailles individuelles, batailles lchelle de communauts ou au niveau national : toutes comptent.

Plerins de Chartres, marcheurs de Dieu, voulez-vous du rgne du Christ ? Voulez-vous du rgne social de Notre Seigneur Jsus Christ ? Alors amis plerins, aprs lenvoi de cette messe, ne quittez pas ce parvis avec seulement la joie de ces 3 jours et la conscience dun devoir bien accompli. Non, quittez ce parvis, avec la conscience du devoir accomplir et que vous allez maintenant remplir. Quittez ce parvis avec la ferme intention den faire davantage, jusquau don de soi si Dieu le demande. Soyez tmoin du XXIme sicle, engags dans la cit, missionnaire auprs des pauvres de Dieu, martyre sil le faut. Alors seulement la mission sera le fruit de notre charit. Car si nous ne sommes ni meilleur ni pire que nos frres, nous nen sommes pas moins des privilgis de Dieu et de Marie pour avoir t appels prier et souffrir trois jours la suite de Pguy.

Avant de conclure, jinvite les conscrants qui nont pas pu se consacrer hier soir, le faire aprs la messe devant Notre Dame du pilier. Je vous invite tous le 8 dcembre prochain Villepreux en rgion parisienne pour fter notre vingt-cinquime anniversaire.

Et maintenant mes amis, je vous laisse assister cette messe, ce cur cur intime avec Dieu Lui-mme. Il nous faut tre lme tourne vers le Ciel, les pieds sur terre et le cur en trait dunion. Car pour que France pour que Chrtient ressuscitent, il nous faut des hros et aussi des saints, donc des saints hroiques.


A few words in English

Dear pilgrims from so many countries, let me give you a few words. After three days of prayers and penance, we are finally in the cathedral, full of Joy and Peace, two gifts from God. Thats already Christianity: our feet on Earth, our minds full of heavenly Joy, our heart in between.

I have just expressed our thanks to those who have made this pilgrimage possible, and to you, pilgrims, too, for having been with us. My last thanks are for our Pope, Benedict XVIth. who recently, has clearly expressed the three non-negotiable keys to start rebuilding Christianity: Life, Family, Education.

Dear pilgrims, do we want the reign of our Lord Jesus-Christ ? We do mean His social reign. If yes, after these three days, do not leave this cathedral thinking that you have accomplished something, but that you will have to accomplish. Leave with the firm intention to do more, to become real heroes, we mean saints.

Have a safe return to your countries.

Olivier de Durat
Prsident de l'association




> accueil > Le plerinage 2007 > Allocution du prsident Chartres