> accueil > Le plerinage 2008 > Envoi du samedi Paris

Envoi du samedi


Samedi 10 mai 2008,

en la cathdrale Notre-Dame de Paris.


Abb Guillard Chers plerins de Chartres,

De vils calomniateurs qui reposent tranquillement ce matin en ce moment dans leur lit, la langue perverse enfin au repos affirment que le plerinage de Chartres est mondain. Cela les excuse sans doute de venir nous montrer le bon exemple. On y serait l pour y faire des rencontres! Nayez pas peur, mes biens chers amis, de ces accusations, elles sont vraies! Nous sommes bien l, qui pourrait le nier, pour rencontrer du monde. Le tout est de savoir qui?

Permettez-moi de vous poser une question semblable celle que le Christ adressait aux foules au sujet de saint Jean-Baptiste: Qutes-vous allez voir au dsert? Un roseau agit par le vent? Mais encore qutes-vous allez voir? Un homme aux habits dlicats. Ceux qui porte des habits dlicats sont dans les palais des rois. Pourquoi donc alors y tes vous allez?

La question qui se pose nous ce matin est donc: Qui suis-je venu voir dans ce dsert quest la colonne du plerinage?

Eh bien rpondons humblement cette folie, mondains ptris dorgueil que nous sommes : Nous sommes venus rencontrer Dieu Trinit, le Trois fois Saint, Pre, Fils et Saint-Esprit! Oui, en vrit cest Lui qui vous a appel sur les routes de Chartres, nen doutons pas, car Il a quelque chose vous dire au plus profond de votre me. Il se servira dune instruction coute avec soin, dune messe vcue avec une foi immense, dun sourire reu dun visage ami o se mlent fatigue, joie et puret, dune confession si belle que votre cur en frmira de reconnaissance pour le Dieu de Misricorde ou simplement Il viendra vous parler dans le silence si loquent de lAdoration nocturne Dimanche soir.

Que vous dira-t-il? QuIl vous aime! QuIl vous chrit comme vous navez mme pas ide! QuIl a envoy son Fils par amour sur la terre, que son Fils est mort pour vous sauver, et que le Saint Esprit vous est donn pour que vous puissiez lappeler du doux nom de Pre en toute vrit. Amour fou de Dieu pour nous comme Il le dit dans le livre dOse: Cest pourquoi, voici que je vais la sduire; je lemmnerai au dsert et je parlerai son coeur .

Mais mondains que vous tes, cela ne vous suffit pas; vous voulez plus de rencontres, vous voulez parler la Trs Sainte Vierge Marie. Et vous faites bien. Qui peut, mieux quelle, vous dcouvrir les secrets du Cur de Dieu, elle que vous appellerez pendant cette marche Vierge trs prudente, Miroir de Justice, Vierge puissante, Mre trs pure. Elle sera prsente vos cts pour vous conduire Dieu, et avec toute la foule immense des saints, spcialement Bernadette, Juan Diego et les enfants de Fatima, elle vous dira que la saintet et que la chrtient sont possibles, que ce ne sont pas des utopies ou des rves mais des idaux clestes quil faut atteindre. Les blass, les dsesprs, les faux ralistes ny croient pas ou ny croient plus. Il est vrai que le but nest pas facile atteindre. Mais fates de ce plerinage une premire tape vers ce but et le reste suivra avec la grce de Dieu. Vivez des vertus de prudence, de justice, de force et de temprance durant la marche non pas comme dhabitude, cest--dire plus ou moins mais dune manire, allez lchons ladjectif la mode depuis quelque mois, dune manire extraordinaire.

Prudence extraordinaire en se levant assez tt pour que toutes les tentes soient dmontes temps,

Justice extraordinaire en partageant avec ceux qui ont moins, en respectant les consignes et les droits de Dieu, en remerciant pour la moindre chose,

Force extraordinaire en supportant les petites et les grandes contrarits et enfin

Une temprance extraordinaire qui empche au plerinage dtre la rave-parti des cathos tradis Ne gchez pas votre plerinage en vous comportant en demi-chrtiens. Soyez vertueux. Redonnez ses lettres de noblesse ce mot. Alors la saintet senracinera en vous et la colonne immense savanant vers Notre Dame de Chartres sera un petit reflet de la Cour Cleste et un merveilleux tmoignage aux yeux du monde de notre foi , de notre esprance et de notre Charit.

O Marie nous vous redisons Chez nous soyez Reine, soyez pendant ces trois jours la Reine de ce plerinage, la reine de chacun de nos curs qui vont monter lassaut de la Cit de Dieu avec pour armes notre chapelet et nos vertus, nos chants et nos prires. TSVM aidez nous et protgez nous. Notre Dame de la Sainte Esprance convertissez-nous.
Ainsi soit-il.

Abb Guillard
Institut du Christ-Roi Souverain Prtre



haut de page

> accueil > Le plerinage 2008 > Envoi du samedi Paris